Les sites de rencontres feraient des mariages plus solides et plus heureux ?

Autrefois, pour attirer l’attention d’un homme ou pour lui montrer son intérêt, la demoiselle faisait semblant de jeter son mouchoir parfumé par terre en espérant que ce dernier lui propose un rendez-vous. Plus tard, la galanterie était le maître mot, les messieurs avaient pour habitude d’ouvrir les portes des voitures et de tenir la main de leur belle, de leur offrir une fleur à chaque rendez-vous et leur proposaient leur manteau quand il faisait froid ou leur parapluie lorsqu’il pleuvait. Aujourd’hui, les amoureux modernes ont complètement changé de tactique, ils « likent », « matchent » et « swipent ». Pour les conservateurs, l’ère du 2.0 signerait la « mort du romantisme ». Pourtant, selon une récente publication du MIT en 2017, Cupidon digital aurait fait bien plus d’heureux et aurait contribué à la formation de plusieurs mariages solides que son vieil ancêtre à flèche traditionnel.

Des personnes plus ouvertes à la découverte

Dans le monde réel, les gens ont tendance à porter des jugements hâtifs par rapport à ce qu’ils voient, à ce qu’ils croient savoir, ou ce qu’ils entendent, et ce sans prendre le temps de véritablement connaitre une personne. Les sites internet comme https://www.question2rencontre.fr axés sur la promotion des sites de rencontre ont appris à effacer ces préjugés. En effet, le monde numérique ne s’intéresse pas aux origines ni au milieu social de chaque internaute. De ce fait, deux individus qui ne se seraient jamais rencontrés dans le monde réel et qui auraient bénéficié d’un coup de pouce des algorithmes seraient plus tentés de mieux se connaitre. Comme toute personne amoureuse, ou du moins intéressée, les internautes s’étant inscrits sur un site de rencontre y espèrent trouver l’âme sœur. Ainsi, si la discussion est intéressante et qu’elle débouche sur un rendez-vous, ce rencard leur fait beaucoup espérer. Les anciens compagnons virtuels sont plus curieux et sont plus ouverts à la découverte de l’autre (leur véritable caractère, leur défaut et qualité, ainsi que leurs attentes). Les vieilles discussions sur le Net ont permis aux potentiels couples de parler sans crainte et ainsi d’aborder des questions plus importantes, parfois indiscrètes, mais surtout essentielles au moment de se rencontrer. De toute façon, si le rendez-vous ne marche pas, tous les deux savent qu’ils n’ont pris aucun engagement envers l’autre, et la « pseudo rupture » sera moins douloureuse. Par contre, si le rencard s’annonce prometteur, il y a de fortes chances pour que cela arrive jusqu’à l’autel.
N’oublions pas que pour qu’un mariage puisse durer, il faut nécessairement de la communication, une bonne compréhension de l’autre et une écoute active. L’étude réalisée par le MIT avait apporté la réponse selon laquelle les personnes s’étant rencontrées sur un site de rencontre avaient plus tendance à exposer leur problème, à en parler pour ensuite mieux le gérer. Tout ceci est dû à la « connexion » qui s’était installée entre eux dès la première fois où ils ont entamé leur première discussion virtuelle.

Des taux de satisfaction plus impressionnants

Selon toujours l’étude américaine énoncée précédemment, effectuée auprès de 20 000 personnes entre 29 et 40 ans, le taux de satisfaction des couples qui se sont rencontrés sur internet serait plus important que celui de ceux qui se sont rencontrés de manière traditionnelle. Sur une échelle de 0 à 7, le taux des amoureux modernes avoisinerait le 6 contre 5,5 pour les couples traditionnels. Selon le sondage, les couples qui se sont créés en ligne sont plus affectueux, parlent plus, sont plus heureux et même plus riches ! Aux Etats-Unis, plus du tiers de la population en couple qui s’est formé entre 2004 et 2012 se serait rencontré en ligne. Ces couples seraient plus heureux que jamais dans leur vie à deux. Bien évidemment, qui dit mariage heureux, dit nécessairement moins de divorce. Selon les sondages, seuls 6% des couples qui se sont formés en ligne ont divorcé alors que les chiffres atteignent les 8% pour les autres. La raison en est toute simple, les personnes qui se rencontrent sur internet prennent le temps de se connaitre, sont moins impulsifs, développent une toute autre personnalité, et surtout, veulent véritablement s’engager. Il a même été démontré que si l’on veut vivre un mariage heureux et qui dure « jusqu’à ce que la mort nous sépare », il est mille fois plus conseillé de rechercher son âme sœur sur Internet que d’accepter les avances d’un homme dans un bar ou dans le milieu professionnel. En général, les jeunes ont tendance à confier leur vie amoureuse à Cupidon des réseaux sociaux, des jeux en ligne et des tchats, tandis que les plus vieux s’intéressent encore aux « mailings ». Mais dans la plupart des cas, les meilleures relations se sont créées sur des sites de rencontres.

Vers une augmentation des mariages interraciaux et interculturels

Si autrefois le mariage interculturel et interethnique était presque inexistant, depuis l’apparition des sites de rencontres, ces derniers se font de plus en plus. Etant donné que la concurrence devenait de plus en plus rude, les sites de rencontre devaient se démarquer des autres, et la création des rencontres mixtes était la solution. On peut dès lors dire que c’est véritablement grâce à Internet que s’est vérifiée la théorie selon laquelle l’amour n’avait pas de « limite ». Aujourd’hui, elle dépasse les frontières et offre la possibilité à chacun de trouver leur âme sœur, peu importe dans quel endroit il se trouve sur cette terre, tant qu’il a la connexion Internet. Avec la prolifération du web, les mentalités ont beaucoup évolué, de plus en plus de célibataires sont attirés vers ce qu’ils ne connaissent pas et cherchent à entreprendre des relations hors du commun avec des personnes qu’ils n’ont pas forcément l’habitude de fréquenter. Si on avait autrefois tendance à considérer que la mixité constituait une faiblesse dans le couple, tout le monde s’accorde actuellement à dire que les différences de culture, de couleur de peau, de langue, de religion ne sont que des considérations superficielles qui ne devraient pas constituer un obstacle, mais au contraire peuvent être travaillées pour renforcer l’amour dans le couple. En règle générale, les personnes qui se rencontrent sur Internet ne se connaissent pas, et cela les pousse à créer des relations qui durent. Si les sites de rencontres étaient autrefois considérés comme de simples lieux où l’on pouvait draguer et « swiper » de partenaire autant de fois que nécessaire, ils sont aujourd’hui devenus une opportunité à saisir pour trouver l’amour de sa vie. Pour cela, vous devez bien choisir votre site de rencontre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *