Suis-je son père ?

Quand il y a eu de l’infidélité du côté de la femme, le doute s’installe et le présumé père se demande s’il est vraiment le père biologique de l’enfant. Actuellement, grâce à l’évolution de la technologie, il est plus facile d’éclaircir la situation grâce à un test ADN de paternité. En effet, cet examen permet de lever le doute sur le lien existant entre un père et un fils. Le test permet d’authentifier que le père présomptif est bien le géniteur de l’enfant.

Qui peut participer à un test ADN de paternité ?

Pour réaliser l’examen, il faut au moins l’ADN du père présumé et de l’enfant. Mais, il est également possible de faire participer d’autres personnes comme la mère ou le frère de l’enfant pour que le résultat soit plus exact. Par ailleurs, il est également possible de tester simultanément différents ADN des pères présumés. Ainsi, la participation de la mère à l’examen permet seulement d’améliorer les résultats, mais ce n’est pas indispensable.

Le délai d’obtention des résultats d’un test ADN de paternité et mode de remise

Le test et les résultats d’un test ADN sont toujours traités de manière confidentielle afin de préserver l’intimité de tout le monde. Les résultats sont ensuite envoyés par courrier postal ou par e-mail aux personnes qui ont demandé le test. En général, les résultats pour un test de paternité sont accessibles 3 à 4 jours après la réalisation de l’examen par le laboratoire. Néanmoins, si la personne est pressée de connaitre les résultats, certains laboratoires fournissent une analyse express des ADN permettant d’obtenir des résultats sous 2 à 3 jours. Dans ce cas, le coût de l’examen peut être un peu plus élevé que d’habitude.

Comment interpréter les résultats d’un test ADN de paternité ?

En général, le rapport d’analyse d’un test adn de paternité dévoile la probabilité que l’enfant soit le fils biologique du père présumé. Ainsi, la probabilité peut être de 99,9%, ce qui indique que le père présumé est le père biologique de l’enfant ou de 0%, ce qui indique qu’il n’y a pas de lien biologique entre les deux personnes. À noter que le test ADN de paternité peut être réalisé grâce à un échantillon de salive des deux personnes ou à un prélèvement sanguin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *